L'histoire à venir

À Toulouse du 17 au 20 mai 2018

LA PROCHAINE ÉDITION DE L’HISTOIRE À VENIR AURA LIEU DU 23 AU 26 MAI 2019 AUTOUR DE LA THÉMATIQUE « EN COMMUN »

Retrouvez les podcasts des conférences et des labos de l’édition 2018 sur le site de Radio Radio

Féminismes du XXIe siècle : faut-il déconstruire le « Nous les femmes » des années 68 ?

logo_feminisme_21_si_cle.jpg

Le samedi 19 mai 2018 à 11h. Durée : 1h30
Lieu : Université Toulouse 1 - Capitole / Sciences Po Toulouse
Avec Hourya Bentouhami, Isabelle Lacoue-Labarthe, Michelle Zancarini-Fournel

« Le féminisme est-il trop blanc ? » titrait le journal Libération le 22 septembre 2016. C’est cette affirmation dont nous souhaitons débattre. Le « Nous les femmes » des années 68 est-il à rejeter ? Au XXIe siècle, des groupes de féministes noires racisées défendent leurs revendications spécifiques longtemps déniées et se distinguent des « féministes blanches historiques ». Pourtant, au cours de la décennie féministe, des groupes de femmes noires ont existé, des ouvrages ont été publiés, des meetings et des manifestations se sont tenus. Mais le plus souvent, leur histoire n’a pas été intégrée à l’histoire des féminismes englobés dans ce qu’on a appelé le MLF. Doit-on conserver une part de l’universalisme de « Nous les femmes », telle est la question en débat.

La rencontre aura lieu dans les bâtiments de l’ancienne faculté de droit, dans l’amphithéâtre Boyer